You are currently viewing #Pionnières. Emmanuelle Gazel, pour une nouvelle génération en politique
Emmanuelle Gazel.

#Pionnières. Emmanuelle Gazel, pour une nouvelle génération en politique

  • Post category:Blog

Il aura fallu attendre l’année 2020, et des élections municipales bousculées par le premier confinement dû au covid, pour voir une femme s’installer dans le fauteuil de maire d’une grande ville aveyronnaise. C’est donc Millau qui a ouvert la voie avec l’élection d’Emmanuelle Gazel. 

Quand je dis grande ville, j’entends Rodez, Millau, Onet-le-Château, Villefranche-de-Rouergue, Decazeville, j’étends jusqu’à Saint-Affrique. J’ai remonté quelques décennies d’archives jusqu’à faire ce constat. Et cela méritait bien de faire d’Emmanuelle Gazel une « Pionnière ».

A 43 ans, elle figure dans l’espace politique aveyronnais depuis près de 15 ans. D’abord au cabinet du premier édile socialiste de Millau, Guy Durand, en 2008, Emmanuelle Gazel bascule dans l’opposition en 2014 quand Christophe Saint-Pierre est élu maire. De l’opposition, elle en prendra le volant. Désignée vice-présidente de Carole Delga, en région Occitanie, en charge de la formation, Emmanuelle Gazel prend du galon jusqu’à cette élection de juin 2020.

De sa jeunesse saint-affricaine, de sa vocation pour accompagner l’insertion professionnelle, jusqu’à son engagement viscéral au Planning familial, la première magistrate de Millau se raconte au micro de Finta, dans cet épisode enregistré dans son bureau, en plein cœur de la Cité du gant. Bonne écoute.

Les autres épisodes de Finta!

Laisser un commentaire